Un plancher de container habitable

Voulez-vous habiter économiquement et rapidement ? Dans ce cas, le plus facile est de vous procurer un container habitable. Vous ne les rencontrerez pas si souvent chez nous, mais à l’étranger on les utilise couramment, ils abritent des entreprises, des écoles maternelles, des institutions publiques ou des familles. Peut-être vous serez surpris par le luxe qu’un tel container peut offrir si vous l’équipez comme il faut.

Un plancher de container habitable

Peut-on vraiment vivre dans un container ?

On dit qu’il ne faut jamais juger un livre par sa couverture, et la même chose est vraie pour les maisons-containers. En vous rappelant à quoi ressemble un container sanitaire simple, il vous viendra sans doute à l’esprit un module blanc repoussant, utilisé par les maçons sur les chantiers. Avec ceux-ci, les containers habitables n’ont bien entendu pratiquement rien en commun. La couleur blanche n’est certainement obligatoire et sa forme peut être aussi aménagée à votre gré – vous serez bien sûr limité par sa forme de bloc rectangulaire, mais si vous mettez plusieurs containers côte à côte et un par dessus l’autre, vous obtiendrez un bâtiment ordinaire à toit plat.

Le containers habitables sont un choix populaire par exemple aux Texas et en Californie (et en général aux États-Unis), en Europe on les trouve surtout au Royaume-Uni – à Londres il existe une zone composée uniquement de telles habitations. En Allemagne, on construit ainsi des maisons de soins, des cités universitaires ou des écoles maternelles, donc des bâtiments qu’il faut généralement construire très vite.

Les entreprises qui pratiquent la construction de maisons-containers évoluent cependant chez nous aussi, donc si vous vous procurez une telle maison, vous ne serez sûrement pas un oiseau rare.

Pourquoi sont-ils si populaires ?

Les raisons sont deux – le prix et la rapidité. Dans notre pays, vous trouverez un container habitable à deux pièces, antichambre et  installations sanitaires à 400 000 couronnes à peu près. C’est presque incroyable, mais vous pouvez déménager dans une semaine. C’est que la fabrication du container a lieu dans un atelier et n’est donc pas limitée par les conditions météorologiques. Le container est livré déjà prêt à l’endroit et il ne dépend que de vous combien de temps vous allez aménager l’intérieur.

Le plancher est réalisé par un dallage en PVC

En fonction de la provenance du container, il aura peut-être déjà un plancher. Si vous vous vous procurez un simple container d’expédition, utilisé par des ouvriers le temps du chantier, il aura probablement un plancher en bois. Or attention, les containers d’expédition sont conçus pour supporter la traversée de l’océan et pour protéger les marchandises. Pour cette raison, le plancher en bois est souvent imprégné de différents produits chimiques, et il est donc préférable de le supprimer et d’en mettre un nouveau.

Si vous envisagez d’utiliser le container comme une maison, vous allez probablement  le faire assembler sur mesure par une entreprise spécialisé dans le domaine. Dans ce cas, il vous parviendra habituellement sans plancher. Les entreprises livrent juste les modules et leur aménagement ne dépend que de vous. Généralement, c’est un dallage en PVC qu’elles recommandent et Fortelock est une des options. Pourquoi ?

Rapidité de la pose

Une des raisons principale est la rapidité. Vous vous procurez un container habitable, parce que vous avez besoin d’un hébergement rapide, donc vous ne voudrez sans doute pas vous retarder par la pose du plancher. Vous pouvez aussi emménager dans un container non équipé, mais le plancher fait partie des choses dont vous ne vous passerez pas. Le dallage en PVC se pose très rapidement, le dallage Fortelock n’a pas besoin d’être collé, ni de sécher. Dès que vous le poserez, vous pouvez emménager.

Ajustement des dimensions

Le dallage en PVC Fortelock peut être coupé par un simple couteau. Vous pourrez donc ajuster très facilement les dalles de bord pour qu’elles entrent exactement là où il faut.

Isolement parfait de la chaleur

Les parois des containers n’isolent pas trop la chaleur, donc si vous voulez habiter le bâtiment toute l’année, il ne faut pas oublier son calorifugeage.  Et comme le froid venant du bas est sans doute le pire, le plancher du container joue justement un rôle très important. Souvent, on utilise des des films électriques de sol qui chauffent, mais il est bien de penser aussi à un plancher isolant. Le dallage en PVC Fortelock fonctionne comme un isolant thermique, donc vous n’aurez pas froid aux pieds dans le container.

Évacuation de l’humidité

Le dallage en PVC vous protégera des moisissures et surtout de la corrosion. Car il est équipé, du côté inférieur, d’un système de canaux d’évacuation de l’humidité. Dans le cas des containers en acier, c’est favorable surtout au regard de la corrosion possible du matériel dans des conditions humides.

Variante écologique

Peut-être choisissez-vous un container habitable, parce que vous voulez habiter écologiquement et préserver la nature. La construction du plancher Fortelock se fait aussi dans cet esprit. Le dallage est fabriqué à partir de matériaux recyclés et quand il cessera de vous servir, il pourra être recyclé à son tour et pressé de nouveau.

Personne n’est censé voir qu’il s’agit d’un container habitable

Si vous arrivez à aménager votre container habitable élégamment et ajoutant une terrasse à l’extérieur, personne n’est censé reconnaître à première vue qu’il ne s’agit pas d’une maison en brique. Vous pouvez même construire un autre container à côté de la maison en guise de garage. Là aussi, le dallage Fortelock conviendra. Il est conçu pour des charges élevées et est très souvent utilisé dans les garages.

Un plancher de container habitable

Actuellement, il n’y a aucun commentaire. Allez plus bas et écrivez en un.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *