Sols en ciment, comment s’y retrouver ?

Sols en béton, sols en ciment, époxy, anhydrite, enduits, chapes, mortiers…  Comment les distinguer ? Connaissez-vous la terminologie spécialisée dans le domaine des sols ? Et comme si ce n’était pas suffisant, certains types possèdent plusieurs noms. Découvrons-les ensemble.

Lorsque quelqu’un parle des sols de béton, il pense généralement à la couche inférieure qui se trouve au sol. La hauteur de celle-ci peut atteindre 20 cm, il s’agit tout simplement d’une fondation brute. Justement, la qualité du béton de fondation est très importante, car en général, il est créé lors de la construction et reste pour toujours. Tout comme un mur est construit en briques sur lesquelles l’on applique ensuite un enduit, le sol en béton est ensuite traité à l’aide d’autres couches en ciment ou d’autres couches superficielles.

Ensuite, lors de toute rénovation suivante, concentrez-vous seulement sur la couche supérieure. Cette couche supérieure peut être rectifiée ou seulement imprégnée d’une couche de finition, il est possible de réparer les fissures, aspirer les impuretés, etc. Tout dépend du matériau superficiel utilisé. Le sol peut être également rénové par la pose rapide des dalles à queues d’aronde Fortelock. Les dalles PVC Fortelock peuvent être posées sur des sols en béton de diverses qualités.

Le choix des couches supérieures est grand.

Sur le béton de fond sont appliqués, par exemple, des sols en ciment, époxy ou anhydrite ou des mortiers. Les sols en époxy sont connus également sous le nom de sols coulés en résine et sont de plus en plus utilisés. Ils conviennent aux industries, garages et appartements (ce sont de bons conducteurs de chaleur, ils conviennent donc également aux salles de bains). Cependant, leur coût est un peu plus élevé. Les sols anhydrites sont eux-aussi dotés d’une bonne conductivité thermique, néanmoins, ils ne conviennent pas trop aux salles de bains, car ils ne supportent pas bien l’humidité continue. Nous fournirons plus de détails sur ces sols dans le prochain article.

Et les sols en ciment ? Parlons-en en détail de suite.

Réparation du sol en béton – mortier d’égalisation autonivelant.

Quels sont les sols en ciment ?

Les sols en ciment comprennent des sols en béton coulé, des mortiers/mélanges d’égalisation autonivelants, des chapes et des durcisseurs. On ne le dirait pas, mais tous ces types contiennent du ciment. Comme cela a été dit précédemment, on les utilise comme finition de la fondation en béton inférieure, c’est pourquoi, ils sont assez minces – en général, 0,5 à 1 cm.

Comment les distingue-t-on ?

Les sols en ciment coulés (on les appelle également sols en béton, mais ils contiennent du ciment, c’est pourquoi, on les trouve sous ce nom) conviennent aux habitations, bureaux, coins de douche et à l’industrie et supportent bien l’humidité. Ce sont de bons conducteurs de chaleur et créent une surface parfaitement plane.

Les mortiers d’égalisation autonivelants en ciment (il existe également des mortiers anhydrides et époxy) représentent un bon choix pour des bricoleurs qui souhaitent réparer le sol eux-mêmes. Ils font des miracles sur des sols anciens, permettent de les égaliser et de couvrir les fissures. Étant donné que l’application du mortier en béton est relativement facile, il est souvent choisi. Il est vendu sous forme de poudre à mélanger avec de l’eau pour créer une matière à appliquer sur le sol puis laisser sécher. Les bricoleurs inexpérimentés sont souvent surpris de la vitesse de séchage du mortier en béton.

Les enduits et chapes en ciment sont appliqués de façon similaire. Les chapes sont mélangées dans l’eau pour créer un mélange plus consistant. Le mortier pour le béton s’étend sur le sol presque tout seul mais pas la chape. L’enduit pour le béton est le traitement le plus fin pour les sols en béton. Il s’agit d’une couche fine qui aide à protéger le sol de l’humidité, de l’usure mécanique, etc., mais ce n’est qu’une solution temporaire, pour une ou deux saisons. Il ne convient pas trop pour égaliser la surface.

Les durcisseurs représentent une catégorie spéciale. Contrairement aux autres options citées ci-dessus, ils doivent être appliqués sur un béton frais avant le séchage. Il s’agit d’un mélange de poudre contenant des ciments, des additifs chimiques et d’autres granulats. Ce mélange est versé dans le béton frais pour augmenter la résistance à l’endommagement mécanique et pour faciliter l’entretien.

Quel est le meilleur choix pour vous ?

Cela dépend de ce que vous voulez obtenir. Si vous cherchez à améliorer les propriétés du sol en béton que vous aller créer, pensez aux durcisseurs. Si vous souhaitez réparer une surface ancienne et pour une utilisation domestique, optez pour les enduits et chapes en béton. N’hésitez pas à vous adresser à nos experts. A présent, vous saurez au moins de quoi ils parlent, lorsqu’ils utiliseront des termes techniques.

Sol en béton

Pour finir, des exemples précis. Pour la réparation de sols industriels, choisissez les chapes coulées fines Fortedur Wet ou les mortiers d’égalisation autonivelants Fornivel. Pour une rénovation rapide, optez pour les dalles à queues d’aronde Fortelock. Pour des sols nouveaux, utilisez plutôt les durcisseurs Fortedur.

Vous trouverez plus de détails sur www.fortemix.cz, ainsi que tous les produits pour l’utilisation industrielle.

 

 

Actuellement, il n’y a aucun commentaire. Allez plus bas et écrivez en un.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *