Quel sol convient le mieux à une écurie ?

Vous vous êtes décidé à rénover une petite ferme et vous vous demandez quel sol conviendrait le mieux pour une écurie ? Peut-être, comme la plupart des petits agriculteurs, vous en avez assez des sols en terre, argile ou sable. Vous savez certainement qu’il vous faudra recouvrir le sol d’un matériau qui permettra d’éviter la formation de poussière et qui résistera aux sabots des chevaux.  Mais les possibilités sont multiples, comment choisir la bonne ?

Nous vous présentons plusieurs matériaux convenant aux écuries et quelques versions les plus utilisées à divers prix. Les critères à prendre en considération sont :

  • la non-nocivité,
  • le confort des animaux,
  • la facilité d’entretien,
  • la possibilité d’entrer dans la grange un tracteur et d’autres machines agricoles

Peut-être qu’à la fin, vous déciderez de séparer le sol de la grange et d’utiliser pour chaque partie un type de revêtement de sol différent. C’est tout à fait possible. En effet, il est souvent difficile de savoir quel matériau préférer.

Le bois – matériau le plus ancien

Le sol de votre écurie est-il recouvert de planches en bois ? Les planchers en bois dans les écuries étaient autrefois aussi populaires que la terre ou l’argile. Néanmoins, ils étaient réservés aux fermiers plus fortunés et leur prix reste élevé, même aujourd’hui.

Non-nocivité : Le bois est un matériau naturel, il ne présente donc aucun danger. Néanmoins, portez une attention particulière à la composition des couches de finition ou aux substances utilisées pour le décapage qui pourraient être nuisibles pour les animaux.

Confort des animaux : Le plancher en bois est souple, la position debout et couchée est donc confortable pour les chevaux. L’utilisation de litière est bien évidemment nécessaire, néanmoins, la couche peut être plus fine. Le sol le nécessite aucune isolation spéciale, car le bois est lui-même un isolant thermique.

Entretien facile : L’entretien des sols en bois n’est pas aussi facile. Le bois ne supporte pas bien l’eau qui le fait pourrir et moisir. Les espaces entre les planches retiennent les saletés et les restes de fourrage, ce qui attire les rongeurs. À la longue, il absorbe l’urine.

Machines agricoles : Pour que le plancher de l’écurie résiste à des charges élevées, vous devez opter pour du bois dur (par ex. bois de chêne) et utiliser des planches épaisses. Ainsi, vous n’aurez pas de problème.

Aujourd’hui, on utilise le bois dans les écuries par exemple sous forme de planchers, rondins ou dalles en bois. L’allure est très jolie, néanmoins, pour éviter le pourrissement et l’absorption de l’urine, il est nécessaire de le garder sec, ce qui n’est pas toujours possible.

Le béton est probablement la solution la plus utilisée

Si vous vous êtes déjà renseigné sur les revêtements de sol les plus fréquemment utilisés dans les écuries, vous savez désormais qu’il s’agit du béton. Parfois, on utilise des dalles en béton, mais le béton coulé est bien plus fréquent. Cependant, ce dernier ne devrait jamais être lisse pour éviter les glissements. Il est judicieux de créer un motif sur la surface – il suffit de « balayer » le béton avant qu’il ne durcisse pour y faire des rainures. Il est également recommandé de donner une pente au sol en béton afin de faciliter l’évacuation de l’eau.

Non-nocivité : Le sol en béton peut blesser les sabots des chevaux. Il est assez dur et provoque des contusions, des écorchures et l’usure des sabots. Un revêtement en caoutchouc peut alors s’avérer idéal pour couvrir les box. Vous pouvez également utiliser des tapis en caoutchouc simplement posés sur le support en béton fini.

Confort des animaux : Comme nous l’avons vu précédemment, le béton est très dur, absorbe l’humidité et reste froid, il faut donc prévoir une bonne couche de litière.

Entretien facile : Un simple balai suffira pour nettoyer la surface du sol. Néanmoins, les rainures poseront problème. Elles sont parfaites pour rendre le sol non-glissant, mais retiennent les saletés et les restes de fourrage. Cependant, contrairement au bois, les rongeurs n’endommageront jamais en sol en béton.

Machines agricoles : Le sol en béton est prévu pour supporter des charges très élevées. Seules les taches d’huile des machines agricoles pourraient endommager sa surface et sont très difficiles à enlever.

L’utilisation de béton à motif dans les endroits de circulation des chevaux représente un bon compromis. Dans les box, la surface peut rester lisse et pour éviter le froid, placez un tapis en caoutchouc au sol.

 

Les dalles en PVC – une solution moderne

Les dalles en PVC sont des produits relativement récents, utilisés grâce à leurs propriétés universelles également dans les fermes. Les dalles sont souples, faciles à entretenir et résistent aux charges maximales. Elles sont couramment utilisées pour couvrir le sol dans les garages, bâtiments industriels et maisons, alors pourquoi pas dans les écuries ?

Non-nocivité : Les dalles en PVC Fortelock Industry ne sont pas nocives et ne contiennent aucune substance toxique susceptible de se libérer dans l’air et nuire aux animaux.

Confort des animaux : Les dalles agissent comme isolant thermique, elles sont donc beaucoup plus agréables pour les chevaux que le béton. Elles sont munies d’une surface antidérapante permettant d’éviter les chutes des chevaux.

Entretien facile : Un simple balai suffira pour entretenir votre sol. De temps en temps, il convient de le laver à l’eau additionnée d’un produit de nettoyage. Contrairement au béton, vous enlèverez facilement les taches d’huile et de produits chimiques et à la différence du bois, il n’absorbe pas les odeurs désagréables.

Machines agricoles : L’épaisseur des dalles de 7 – 8 mm permet de résister aux charges élevées et aux chocs. Leur pouvoir antidérapant améliore la manœuvrabilité des véhicules.

Si vous ne craignez pas les technologies modernes, il n’y a aucune raison de ne pas tester les dalles en PVC. Vous serez surpris par la facilité de pose et par leur durabilité. Le sol gardera son aspect d’origine pendant au moins dix ans, ce qui n’est pas le cas pour le béton ou pour le bois.

Vous n’arrivez pas à vous décider ? Essayez de combiner plusieurs possibilités. Utilisez par exemple le béton et pour les box des chevaux les dalles en PVC. Mais n’oubliez pas que le sol des box doit être recouvert de litière qu’aucun revêtement de sol n’est capable de remplacer. Elle est souple et chaude et absorbe l’urine et les excréments. Ne pensez pas seulement à l’argent et à votre propre intérêt, tout bon agriculteur traite ses animaux avec amour, quitte à payer plus cher.

 

Actuellement, il n’y a aucun commentaire. Allez plus bas et écrivez en un.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *