Pourquoi les planchers en vinyle connaissent une telle expansion?

De tous les types de planchers intérieurs disponibles aujourd’hui sur le marché, c’est le vinyle qui s’affirme le plus. En ventes, il bat les evergreens tels que les carrelages céramiques, le bois et les planchers stratifiés. Comment est-ce possible ?

Le plancher en vinyle est fabriqué en polychlorure de vinyle (PVC) d’où il tient son nom. Il est devenu populaire au milieu du siècle dernier déjà et évolue depuis. À ce jour, ces planchers sont plus résistants, leur installation dure moins longtemps et vous avez le choix d’un vaste éventail de textures qui imitent le bois ou la pierre. La composition a aussi changé.

Les gens sont toujours davantage intéressés de vivre dans une environnement sain et les planchers en vinyle actuels ont donc été conçus parfaitement salubres et écologiques. Ils se composent de quelques couches de différentes fonctions, celle du haut protégeant le plancher du piétinement et de l’usure.

La difficulté de la pose dépend de chaque type concret

Les revêtement de sol en vinyle sont produits en quelques variantes qui diffèrent surtout par leur mode de pose.

Pièces collées : Avant d’utiliser des pièces de plancher en vinyle, il faut absolument d’abord supprimer toute irrégularité. Les différentes pièces sont ensuite collées au support par une colle spéciale, ce qui nécessite la présence d’un professionnel. Car seulement un solier expérimenté saura quand la colle est bien aéré et une nouvelle dalle en vinyle prête à poser. Elles conviennent aux salles de bain, cuisines, mais aussi aux escaliers. Elle vont franchement bien avec les endroits de grande circulation (écoles, bureaux, centres commerciaux), car elles supportent des charges élevées.

Pièces collées

Plancher autocollant : Beaucoup plus faciles à poser sont les planchers en vinyle vendus en rouleaux et appliqués à la manière d’autocollants. On en retire le film protecteur puis on les presse simplement au sol, une variante extrêmement rapide et facile. Là aussi il faut avoir un sol soigneusement nivelé, chaque irrégularité pouvant se manifester. Ils peuvent être posés partout là où vous utiliseriez des pièces collées, même dans des espaces humides. Ordinairement plus silencieux que la variante flottante, ils conviennent mieux aux pièces où circulent des enfants (par exemple au salon).

Plancher autocollant

Plancher emboîtable flottant : Qui désire plutôt un plancher flottant sans collage, appréciera la réalisation en vinyle emboîtable. Le plancher en vinyle emboîtable à queues d’aronde est réalisé par un collage du revêtement classique en vinyle sur un support, ce qui augmente sa résistance. Ainsi, on obtient un revêtement plus épais (d’à peu près 5 – 10 mm), mais même un débutant peut se débrouiller pour le poser – le principe est le même que celui du dallage emboîtable classique : rien n’est collé. Grâce à son épaisseur, il convient partout où il vous faut un isolement thermique.

Dallage en vinyle Fortelock : Un cas tout particulier de plancher en vinyle est le dallage Fortelock. On le pose sur un support nivelé comme les pièces d’un jeu de construction, du point de vue de la pose c’est un plancher extrêmement rapide. Là non plus rien n’est collé et les différentes dalles peuvent être de nouveau facilement remplacées. Grâce aux dessins supérieurs et à la résistance aux hautes charges, Fortelock est une bonne solution dans un garage.

Quels sont les avantages des planchers en vinyle?

  • Ils sont plus doux que le carrelage ou le bois, car ils comportent une fine couche de feutre ou de mousse.
  • Ils sont proposés dans une quantité incroyable de motifs y compris les imitations de bois et de pierre.
  • Un résistance hors du commun, qui dure entre 15 et 20 ans, est certainement un avantage aussi.
  • À certaines conditions, ils peuvent être installés directement sur le support sans qu’il soit nécessaire de détruire l’ancien plancher.

Quels sont leurs désavantages?

  • Le collage des planchers n’est pas compliqué, par contre le nivellement préparatoire de la surface n’est pas des plus simples.
  • Une surface douce est certes agréable aux pieds, mais s’égratigne assez facilement, par exemple lors du déplacement des meubles. Si vous avez la variante à pièces, vous remplacerez facilement une pièce par une autre. Sinon, vous pouvez utiliser un lot de réparation, qui cependant ne cachera que des égratignures mineures.
  • Les variantes minces (certains planchers en vinyle n’ont que 2 mm d’épaisseur) sont facilement élimables ou transperçables.
  • Vous pouvez constater certains problèmes aux changements significatifs de température, c’est pourquoi il faut respecter les espaces de dilatation. Une condensation des vapeurs peut aussi avoir lieu sous la surface, détruisant le support.

Les planchers en vinyle sont exploités dans des locaux industriels, des bureaux, salons des ménages, cuisines et salles de bain. Les variantes collées conviennent aussi aux pièces à chauffage par le sol. Leurs prix sont un peu plus hauts que ceux des revêtements de sol alternatifs, mais ils n’en sont pas moins populaires. Parmi leurs qualités attirantes on compte surtout les innombrables possibilités de design, une haute résistance à l’usure et une pose facile. Les ménagères apprécieront un nettoyage facile sans détergents spéciaux. Faut-il ajouter d’autres raisons pourquoi choisir le vinyle?

 

Actuellement, il n’y a aucun commentaire. Allez plus bas et écrivez en un.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *