Le sol industriel PVC répond à de nombreuses exigences

Si vous exploitez un entrepôt industriel ou un atelier de réparation automobile, le revêtement de sol joue toujours un rôle important dans ces grands bâtiments. Il devrait être facile à nettoyer, supporter des charges élevées et durer longtemps. Contrairement à d’autres alternatives, les dalles PVC satisfont à toutes ces exigences.

Quiconque s’apprête à rénover un sol industriel devrait d’abord réfléchir sur la variante de rénovation la plus rentable. Il ne s’agit pas seulement du prix, d’autres aspects plus importants entrent aussi en jeu. Un sol en béton peut être rénové de plusieurs façons et la pose des dalles PVC et de l’enduit époxy font partie des plus courantes.

Le sol doit supporter les charges et les produits chimiques

Dans les halles de production circulent des chariots élévateurs, des équipements lourds et du matériel est souvent stocké au sol. C’est pourquoi, dans le cas des dalles PVC, il est nécessaire de choisir la version conçue pour des charges élevées, qui pourra résister aux charges lourdes plus de dix ans. Tout comme la plupart des entreprises, Fortelock fabrique ce gendre de dalles pour charges maximales, appelées Fortelock Industry. Pendant toute leur durée de vie, les dalles gardent leur couleur, car les structures polymériques résistent à la plupart des huiles et acides. De temps en temps, il suffit de laver le sol avec un balai-éponge et de l’eau additionnée d’un produit de nettoyage.

Le revêtement de sol époxy, si populaire dans de nombreux établissements, présente en termes de résistance des qualités tout-à-fait différentes. Comparé à d’autres types de sol, il est bon marché, et peut même contenir le logo de votre entreprise. Cependant, il n’est pas trop adapté aux services avec circulation de chariots élévateurs ou de voitures. En effet, les roues des chariots élévateurs sont trop fines et les voitures trop lourdes, par conséquent, la chaleur des pneus provoque l’écaillement et les produits chimiques le colorent. Si vous ne choisissez pas la finition antidérapante, la surface sera glissante. Ceci n’est pas à craindre avec les dalles PVC, car leur surface est toujours rugueuse.

L’installation et les réparations devraient s’effectuer facilement

Plus la surface du bâtiment est grande, plus le revêtement coûtera cher – non seulement en terme de matériaux, mais aussi de main-d’œuvre. Le temps nécessaire à la pose du sol est déterminant pour la durée d’arrêt de l’activité. En général, l’installation du sol époxy nécessite l’application de trois couches (résine d’imprégnation, ragréage, puis résine époxy). La première devrait sécher 24 heures, idem pour la couche de finition. Et dès que l’enduit se met à craquer dans une des parties du bâtiment, il ne vous reste qu’à refaire le sol entier.

Pose des dalles Fortelock dans l’entrepôt

Contrairement à l’époxy, la pose des dalles PVC est beaucoup plus facile. Les dalles devraient être stockées 24 heures avant la pose dans la pièce pour que la température s’équilibre et les dalles cessent de travailler. Si la surface est irrégulière, il est nécessaire d’utiliser un ragréage, de boucher les trous et les fissures et d’ajouter dans les zones humides l’enduit de ciment. Le ragréage sèche en quelques heures. Ensuite, on installe les dalles sans coller, la pose est donc très rapide. Pas besoin d’attendre un quelconque séchage. En outre, toute dalle endommagée peut être sans problème remplacée individuellement.

 

Les dalles flottantes en PVC sont utilisées le plus souvent dans des bâtiments industriels. Elles ont de nombreux avantages et pratiquement qu’un seul inconvénient – un prix plus élevé. A chacun de décider si c’est un investissement à faire.

 

 

Actuellement, il n’y a aucun commentaire. Allez plus bas et écrivez en un.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *