Comment se débarrasser définitivement des moisissures sur un sol en béton ?

Si le sol de votre maison ou chalet est en vieux béton, vous savez sans doute qu’avec le temps, sa qualité se détériore. Il craque, devient rugueux et les moisissures apparaissent. Un sol craquelé est difficile à laver et le jet d’eau ne suffit pas pour supprimer les moisissures. C’est une solution provisoire mais pas définitive. Êtes-vous embêtés par des moisissures récurrentes ? Voici quelques conseils pour vous aider à les combattre.

Les fissures et moisissures sur un sol en béton sont des phénomènes tout-à-fait courants qui se produisent à l’intérieur comme à l’extérieur. Non seulement elles sont inesthétiques, mais les moisissures représentent un risque pour la santé. Elles provoquent des symptômes tels que – allergies, inflammations des yeux, asthme, douleurs articulaires, inflammation des voies respiratoires et certaines espèces sont responsables même de pneumonies pouvant entraîner la mort. Par conséquent, il est dans votre intérêt de les supprimer, que ce soit dans le garage, au chalet, dans votre maison de campagne ou sur la terrasse.

Tout d’abord, vous devez nettoyer le sol

Un simple nettoyage du sol en béton n’aura pas d’effet durable. Mais c’est l’étape par laquelle il faut commencer. Il existe plusieurs modes de nettoyage. Le plus simple consiste à utiliser un puissant jet d’eau, mais le séchage du béton prendra du temps. Et si vous n’arrivez pas à aérer suffisamment les locaux, les moisissures réapparaitront.

Vous pouvez utiliser différents produits chimiques, le nettoyeur vapeur ou des produits domestiques couramment utilisés ou lutter contre l’apparition des moisissures en appliquant des agents de blanchiment ou le vinaigre non dilués. Manipulez avec précaution les agents de blanchiment, car ils peuvent irriter les voies respiratoires. La solution la plus fiable est probablement l’utilisation des produits chimiques spécialement conçus pour liquider les moisissures.

Toutefois, le problème ne s’arrête pas là. Que faire pour éviter la réapparition des moisissures ?

 

Le produit d’imprégnation représente une option économique

La solution la plus simple consiste à appliquer un produit d’imprégnation après le séchage total du sol, sans quoi le résultat sera compromis. Ce produit pénètre dans le béton, le ferme et empêche l’apparition des moisissures et de la mousse.

Les produits d’imprégnation ne coûtent que quelques centaines de couronnes et leur application peut s’effectuer sans aucune aide. Toutefois, ils seront inutiles en cas de nécessité de niveler une surface craquelée. Dans ce cas, il est nécessaire d’appliquer également une couche de finition.

Il est déconseillé d’appliquer le badigeon de ciment sur une surface humide

Si vous rencontrez des problèmes d’humidité dans une pièce avec un sol en béton, l’utilisation de badigeon de ciment est absolument inappropriée. En effet, une couche de ce dernier fermera la surface du béton et empêchera l’évaporation de l’humidité. Au fil du temps, la surface s’écaillera et les moisissures réapparaitront.

Si vous souhaitez appliquer un enduit pour béton, il convient d’isoler le béton contre l’humidité et bien sécher le support. Il représentera alors la solution efficace qui résoudra également les problèmes   d’irrégularités et de bosses sur la surface.

Évitez d’emprisonner l’humidité sous le revêtement du sol

Si vous décidez de recouvrir le béton d’une autre couche, les dalles représentent une solution adéquate. Cependant, évitez de les poser sur un sol non préparé. Il est préférable d’appliquer d’abord un produit d’imprégnation ou d’isoler le sol en béton pour réduire le pouvoir absorbant du matériau. Dans le cas contraire, le béton absorbera de nouveau l’humidité et les moisissures réapparaîtront.

Revers des dalles Fortelock

Si vous cherchez une solution pour une pièce avec humidité stable, les dalles en PVC Fortelock s’avèrent être le meilleur choix. En effet, elles sont munies d’un système unique de canaux d’évacuation qui chassent l’humidité. Aucune humidité égal aucune moisissure. En outre, la pose des dalles en PVC est flottante avec possibilité de démontage à tout moment pour faire sécher le béton ou pour appliquer une nouvelle couche de produit d’imprégnation contre les moisissures. Il ne restera plus qu’à réinstaller les dalles.  Cette opération est impossible avec les dalles en céramique.

Quel revêtement de sol est idéal pour éviter les moisissures ?

N’oubliez pas que les moisissures nuisent à votre santé. Alors n’hésitez pas et investissez un peu plus d’argent. Oubliez le produit d’imprégnation qui ne permet pas de résoudre le problème. Ne vous lancez pas dans l’application du badigeon de ciment, car une fois le sol étanchéifié, vous saurez ce qui se passe à l’intérieur seulement lorsque la couche supérieure se mettra à craquer. Il en sera de même avec les dalles en céramique. Toutefois, si vous appliquez correctement le produit d’imprégnation, ça pourrait marcher – à condition de ne pas habiter dans une région touchée par les inondations. Dans ce cas-là, il serait préférable d’utiliser un revêtement de sol qui peut être démonté, séché et réinstallé.

Les dalles en PVC Fortelock peuvent être à tout moment démontées individuellement pour vérifier l’absence des moisissures. Dans tous les cas, il est préférable d’appliquer le produit d’imprégnation également en dessous des dalles en PVC. Faites le maximum et ne laissez aucune chance aux moisissures. Votre revêtement de sol sera alors parfaitement sain.

 

Actuellement, il n’y a aucun commentaire. Allez plus bas et écrivez en un.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *